Sélectionner une page

Mercredi 1er août 2018, l’Assemblée nationale a définitivement adopté, à une large majorité, le projet de loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel.

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel transforme l’apprentissage et la formation professionnelle. Elle comprend également des mesures sur l’élargissement de l’assurance chômage, l’égalité femmes-hommes, l’emploi des personnes handicapées et la lutte contre les fraudes au travail détaché.

La loi comporte trois titres :

  • Titre I : développement massif de l’apprentissage et accès réel à la formation professionnelle
  • Titre II : indemnisation du chômage plus universelle et plus juste, avec de nouveaux droits à l’assurance chômage
  • Titre III : égalité professionnelle réelle entre les femmes et les hommes et lutte contre le harcèlement sexiste et sexuel au travail, accès à l’emploi des personnes en situation de handicap plus universel et protection plus efficace pour les travailleurs détachés

Pour que la croissance profite à tous et que chacun puisse choisir – et non subir – sa vie professionnelle, cette loi permet d’établir un accès plus simple, plus rapide, plus vaste, et plus juste aux compétences.