Sélectionner une page

Nous venons d’adopter cet après-midi à une très large majorité, en première lecture, le projet de loi de ratification des ordonnances de renforcement du dialogue social (463 voix pour, 74 voix contre, 20 abstentions).

A l’issue de 25 heures d’échanges en séance, une trentaine d’amendements issus de la majorité comme de l’opposition ont été adoptés afin d’enrichir le texte. Par exemple, nous avons renforcé les compétences du Conseil d’entreprise, dispositif qui permettra de développer une forme de co-décision à la française.

Avec ce texte, nous donnons de la lisibilité à chacun et nous faisons confiance aux entreprises en tant que collectif humain. Et je suis personnellement convaincu que c’est la bonne manière de s’attaquer au chômage et de redonner du sens au travail.