Sélectionner une page

Réaction suite à la fusillade à La Reynerie

Une nouvelle fusillade a fait un mort et trois blessés dans la nuit de dimanche à lundi, dans le quartier de La Reynerie à Toulouse. Les dernières constatations ont été effectuées jusqu’à 5h00 ce matin. Selon les autorités, avec qui je suis en contact permanent, les victimes étaient « défavorablement connues des services de police ». Il s’agirait d’un nouveau règlement de compte, en plein cœur du quartier.

Cet événement survient à peine un mois après une autre fusillade, qui avait fait un mort et sept blessés. Par ailleurs, un autre incident s’est produit ce week-end. En effet, une ambulance a été incendiée dans la nuit de vendredi à samedi.

Je tiens à condamner fermement ces actes criminels.

Dans un courrier en date du 1er août, j’ai alerté le ministre de l’Intérieur, Gérard COLLOMB, sur la situation déjà invivable pour les habitants du quartier qui, comme partout, aspirent à vivre paisiblement et en sécurité. J’y ai réitéré mon souhait de voir une police de sécurité quotidienne déployée à Toulouse. Il s’agit d’un engagement fort pris par le Président de la République, Emmanuel MACRON.

Ces événements récents attestent de la nécessité de sa mise en œuvre, la plus rapide possible. Ce déploiement devra se faire conjointement au renforcement du renseignement territorial, sans lequel l’action de cette police ne pourra être pleinement efficace.

C’est aux habitants du quartier que je pense aujourd’hui, et cette triste actualité ne doit justement pas faire oublier tout ce qu’il s’y passe de bien, comme l’engagement de nombreuses associations et l’entraide permanente quelles que soient les difficultés. Les habitants de La Reynerie et les Toulousains de la 4ème circonscription, que j’ai l’honneur de représenter à l’Assemblée nationale, peuvent compter sur ma détermination pour faire en sorte que la situation s’améliore. Cela prendra du temps et tous les acteurs doivent avancer dans le même sens. Je prendrai toute ma part aux discussions avec le ministre, son équipe, ainsi que les différentes autorités parties prenantes.