Sélectionner une page

À l’occasion des États généraux de l’alimentation lancés le 20 juillet par le Premier ministre, la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale procède, du mardi 12 au jeudi 14 septembre, à l’audition de différents acteurs du secteur. Ainsi, 22 auditions sont organisées. J’ai clôturé cette première journée en présidant l’audition de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Les États généraux de l’alimentation visent à permettre aux agriculteurs de vivre dignement de leur travail, à mieux répondre aux attentes des consommateurs et à promouvoir une alimentation saine, sûre et durable.