Sélectionner une page

La Dépêche du Midi a publié, ce lundi 28 mai, mon interview sur la loi ÉLAN, et plus particulièrement les mesures relatives aux bureaux vacants.

À Toulouse, on estime à 23 400 le nombre de logements vacants sur 279 107 logements disponibles. La Haute-Garonne compte quant à elle 50 000 logements vacants, dont près de 30 000 dans la métropole toulousaine. Dans l’agglomération toulousaine, près de 230 000 m2 de bureaux sont vides, soit l’équivalent de 8 000 studios de 30 m2.

La loi ÉLAN ambitionne donc de réquisitionner ces locaux vacants afin de répondre aux besoins en logement, dont nous manquons aujourd’hui en France. Plusieurs mesures sont ainsi prévues :

  • La transformation de bureaux en logements
  • La réquisition ou l’occupation temporaire de locaux vacants dans un objectif d’insertion et d’accompagnement social