Sélectionner une page

Deux ans, jour pour jour, après l’Accord de Paris, j’ai le plaisir d’être invité au One Planet Summit, qui se tient aujourd’hui à Paris, à l’initiative du Président de la République, Emmanuel Macron. Ce sommet entend poursuivre l’effort en rassemblant les acteurs de la finance publique et privée. L’objectif est de réfléchir aux moyens pour innover, soutenir et accélérer notre lutte commune contre le changement climatique.


Cet événement sera organisé autour de 4 panels de réflexion :

Panel 1 : Changer l’échelle de la finance pour l’action climat
Les investissements d’aujourd’hui dessinent le monde de demain : afin de réduire lesémissions de gaz à effet de serre et s’adapter aux effets des changements climatiques, il faut investir de l’ordre de milliards de milliards de dollars. Il est donc nécessaire de changer l’échelle des financements pour l’action climat notamment grâce à l’engagement public et à son effet levier.


Panel 2 : « Verdir » la finance en faveur d’une économie durable

La mobilisation de l’ensemble des acteurs de la finance est déterminante pour lutter contre le dérèglement climatique et favoriser la transition vers une nouvelle économie émettant moins de gaz à effet de serre et capable de s’adapter aux évolutions. L’enjeu est de pousser le secteur financier vers une perspective de long terme qui prendra mieux en compte les risques climatiques.


Panel 3 : Accélérer l’action locale et régionale en faveur du climat

Partout dans le monde, les villes, les États et les régions s’engagent à combattre les effets du changement climatique et posent les jalons qui stimulent l’ambition des gouvernements nationaux. Pourtant, les financements disponibles ne sont pas encore à la hauteur des enjeux et doivent être plus accessibles à l’échelle locale.

Panel 4 : Renforcer les politiques publiques pour la transition écologique et solidaire
Les gouvernements doivent jouer le rôle de garant des objectifs de l’Accord de Paris. La mobilisation de tous est nécessaire mais les politiques publiques doivent l’accompagner et l’encourager. A la lumière des impacts déjà ressentis du dérèglement climatique, il faut développer des stratégies d’adaptation pour protéger les citoyens des phénomènes climatiques extrêmes.


Le One Planet Summit est organisé conjointement par la France, l’ONU et la Banque mondiale, en partenariat avec la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), le groupement We Mean Business, la Convention des maires pour le climat et l’énergie, la Commission européenne, le réseau C40 Cities, l’OCDE et Bloomberg Philantropie.